Navigation
Menu de navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Environnement / Gestion des déchets / NOUVEAU : Valorisez localement vos tontes de pelouse et vos feuilles mortes !

NOUVEAU : Valorisez localement vos tontes de pelouse et vos feuilles mortes !

Depuis près d’un an, l’intercommunale Ipalle et la coopérative Clef valorisent localement les tontes de pelouse et les feuilles mortes déposées au recyparc de Thuin, à l’unité de biométhanisation Walvert Thuin. Cette expérience pilote permettant de produire du biogaz est étendue aux recyparcs de Chimay, Momignies et de Sivry-Rance dès le lundi 16 mai.

Auparavant, les tontes de pelouse et feuilles mortes déposées par les usagers dans le conteneur des végétaux des recyparcs étaient transportées en dehors du Sud Hainaut. Ce projet de valorisation permet de transformer ces deux types de déchets verts en biogaz ainsi qu’en digestat qui sert d’amendement agricole et ce, juste derrière le Centre de Transfert des déchets de Thuin. De l’énergie est ainsi produite localement à partir de déchets.

Comment contribuer au projet ?

Pour que la valorisation soit possible ET optimale, le flux de déchets doit être le plus « pur » possible. Concrètement, les usagers des recyparcs de Chimay, Momignies, Sivry-Rance et Thuin sont invités à décharger leurs tontes de pelouse et leurs feuilles mortes, sans branchages ni autres déchets, dans un conteneur spécifique. Tous les autres déchets végétaux sont refusés dans ce conteneur et doivent être dirigés dans le conteneur habituel destiné aux déchets végétaux :
- déchets bruns et secs (tiges ou branches brunes) ;
- déchets verts contenants des déchets secs (exemple : taille de haie = feuilles vertes + fins branchages bruns) ;
- plantes ;
- pailles et foins ;
- herbes indésirables ;
- déchets de nettoyage du potager…

Une attention particulière au contenu du conteneur destiné à la biométhanisation s’avère indispensable afin d’éviter les intrus tels que branches, coupes d’arbres ou d’arbustes, plastiques, déchets ménagers, cailloux, briques et autres bricaillons… qui pourraient gravement entraver le processus et endommager les installations de l’unité.

Actions sur le document